La lecture du saint Coran:utile pour la santé » santeplus | Bloguez.com

 La lecture du saint Coran:utile pour la santé

8/7/2008

La lecture du saint coran et se rappeler d'Allah s'avèrent utiles pour la santé

 

Amsterdam, 13 Safar/3mars (IINA)- Un psychologue hollandais de grande renommée, le Prof. Van derHoven du psychologue 2007 a annoncé une découverte peu commune. En effet, il a dit qu'il avait expérimentalement prouvé l'influence favorable de la lecture du saint coran et la prononciation répétée du nom d' Allah le Tout-puissant sur la santé humaine.

 

Le point le plus saisissant dans cette recherche est le fait que Van der Hoven n'est pas musulman, a rapporté IslamNews.

 

Le Prof. Van derHoven confirme sa découverte grâce à une étude approfondie des recherches qu'il a effectuées avec beaucoup de patients pendant les trois dernières années.Certains de ses patients n'étaient pas des musulmans. Bon nombre d'entre eux ne connaissaient aucun mot arabe. On a enseigné chaque patient comment prononcer correctement le mot "Allah". Le résultat est étonnant vraiment,particulièrement au sujet de ceux qui souffraient de troubles d'esprit, de dépression et de tension psychologique.

 

"Les musulmans qui peuvent lire l'arabe et lisant régulièrement le saint coran, sont protégés contre les maladies psychologiques. La répétition du mot "Allah" en arabe a également des effets favorables, selon le psychologue hollandais. En même temps il a expliqué que chaque lettre du mot " Allah " joue son propre rôle dans le traitement des troubles psychologiques.
La prononciation de la première voyelle "A" soutient le fonctionnement du système respiratoire, contrôlant la respiration. La prononciation de la consonne du type arabe "L" détend l'aspiration.La prononciation de la dernière lettre "h" selon les règles de la langue arabe soutient le contact des poumons et du coeur qui stimule alternativement le battement du coeur, indique l'étude.

 

source:islamicnews.org.sa

 

 


Category : ISLAM ET SANTE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |