La figue : Un aliment protecteur de votre santé » santeplus | Bloguez.com

 La figue : Un aliment protecteur de votre santé

14/10/2008


La figue : Un aliment protecteur de votre santé

Cultivée depuis des millénaires dans le Bassin méditerranéen et en Californie depuis le début du 20e siècle, la figue est un véritable aliment santé.
On retrouve des traces de la figue depuis les temps bibliques en passant par toutes les anciennes civilisations (égyptienne, grecque, romaine). Il existe plus de 150 variétés de figues dont la couleur varie du blanc au violet foncé. La valeur nutritive serait sensiblement la même quelle que soit la variété, mais les fruits à la couleur plus foncée seraient plus riches en antioxydants.

Valeur nutritive

La figue est très riche en fibres et minéraux, surtout en potassium. La figue contient également de petites quantités de calcium, vitamines C et A. (la concentration des éléments nutritifs augmente dans le fruit séché et nécessite donc une consommation moindre pour le même apport).

Figues et santé

La richesse de la figue en fibres et en potassium sont les principaux éléments nutritifs contribuant à prévenir de nombreuses affections. Les fibres aident dans tous les aspects de la digestion. Elles permettent de mieux absorber les nutriments et contrôlent le taux de sucre absorbé durant le repas, l’empêchant d’augmenter trop rapidement. Les fibres protègent également de nombreuses affections intestinales et les études démontrent qu’une consommation élevée en fibres protège des affections cardiovasculaires . L’alimentation occidentale est généralement beaucoup trop riche en sodium et favorise les affections cardiaques, une bonne façon de contrecarrer les effets dans l’organisme d’une trop haute consommation de sodium est d’augmenter la consommation de potassium que l’on retrouve en bonne quantité dans la figue. La consommation régulière de figues contribue :
- à abaisser l’hypertention artérielle,
- contrôler le cholestérol
- soulager la constipation
- prévenir le cancer du côlon
- contrôler le taux de glucose dans le sang et prévenir l’apparition du diabète de type II.
Selon les spécialistes, la figue se révèle un aliment «équilibrant». Laxative et pectorale, elle constitue un important draineur des voies respiratoires et intestinales. Une figue cuite dans l’eau, ou mieux, dans du lait, puis coupée en deux et appliquée bien chaude sur un abcès ou un furoncle, en hâtera la maturation. Autre conseil de Raymond Dextreit, pour calmer la toux et les maux de gorge, on peut préparer un sirop en utilisant 5 figues sèches que l’on fera cuire dans un bol d’eau, jusqu’à réduction du liquide en sirop. La figue fraîche ne se conserve pas très longtemps, elle doit être consommée dans la semaine qui suit la cueillette. 

Category : ALIMENTS PRECIEUX | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |