Aérophagie-ballonements : les plantes qu'il vous faut » santeplus | Bloguez.com

 Aérophagie-ballonements : les plantes qu'il vous faut

20/10/2008


Aérophagie-ballonements : les plantes qu'il vous faut


Les problèmes de digestion vous mènent la vie dure ? Vous voulez vous débarrasser de ces petits soucis pour avoir l’estomac léger, les intestins relaxés et le ventre dégonflé, faites confiance aux plantes : la nature vous soulage !
Une colite spasmodique d’origine nerveuse ou une colite atonique due à une mauvaise hygiène diététique entraîne des fermentations intestinales excessives. Résultat : les intestins souffrent d’un trop-plein de gaz. Ce dysfonctionnement se traduit par de l’aérophagie et des ballonnements. Un repas copieux, d’accord, mais n’oubliez pas, nos intestins subissent nos excès !

Le romarin (iklil)

Le romarin (iklil) est préconisé pour faciliter la digestion, notamment lorsqu’elle s’accompagne d’éructations et de pesanteurs gastriques. Il est conseillé dans les cas d’insuffisance de la vésicule biliaire. On l’utilise pour apaiser les migraines d’origine digestive et les douleurs articulaires.
Comment il agit
Le romarin est antispasmodique et relaxant sur les muscles lisses du système digestif. D’où son effet modérateur sur les spasmes intestinaux et les douleurs liées à l’aérophagie et aux ballonnements. Il stimule aussi le fonctionnement de la vésicule biliaire, ce qui facilite la digestion. Il diminue les fermentations intestinales.

Le cumin


Le cumin (kamoun) est préconisé dans de nombreux cas de troubles du transit : ballonnements, aérophagie, parasites intestinaux ou dyspepsies nerveuses. On l’utilise également lorsque les règles sont insuffisantes.
Comment il agit
Le cumin contient de l’aldéhyde cuminique (dans son essence) et des flavonoïdes. Ces substances rétablissent un bon équilibre acide-base et atténuent les tensions douloureuses dues à l’aérophagie et aux ballonnements. Le cumin protège la muqueuse gastrique contre les agressions acides ou bactériennes (helicobacter pylori).

Le charbon végétal


Le charbon végétal permet de traiter certains troubles fonctionnels du système digestif. Il contribue à la disparition des douleurs abdominales, des troubles du transit et des ballonnements. Il lutte contre l’aérophagie, les éructations et les gaz intestinaux. Il est utile dans le traitement des diarrhées.
Comment il agit
Le charbon végétal piège (par adsorption) les gaz libérés par les fermentations intestinales. Il agit directement au niveau des bactéries intestinales productrices d’acides gras volatiles qui génèrent des pressions douloureuses. Il lutte aussi contre la mauvaise haleine qui accompagne parfois une digestion difficile. En tapissant les parois de l’intestin, le charbon végétal ralentit le transit et lutte efficacement contre les diarrhées.

source: http://www.lesoirdalgerie.com

Category : ESTOMAC / DIGESTION | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |