Génial pissenlit ! » santeplus | Bloguez.com

 Génial pissenlit !

3/11/2008


Génial pissenlit !


Ami des humains et des animaux, le pissenlit est peut-être la plus connue des plantes champêtres. Il est cultivé depuis plus d’un demi-siècle, mais on le cueillait depuis déjà fort longtemps à l’état sauvage, pour ses différentes qualités.

Dans l’ancienne médecine, le pissenlit faisait partie des plantes servant à traiter les maladies du foie, des reins, de la vésicule biliaire, des maladies cutanées chroniques C’est un excellent draineur vésiculaire et un puissant diurétique.

Le pissenlit a un rapport de 48 calories pour 100 grammes, il est riche en sels minéraux, calcium, manganèse, soufre, fluor, cuivre, aluminium, cuivre, acide phosphorique. Il contient des vitamines A, B, C. Une fois cuites, les feuilles peuvent remplacer les épinards. Autrefois, les fleurs entraient dans la coloration du beurre.

Par ailleurs, le pissenlit améliore le sol. Sa racine pivotante pénètre profondément dans la terre et fait remonter les minéraux à la surface tout en aérant le sol. Il prévient aussi l’érosion dans les pentes et sa fleur, très mellifère, est recherchée par les abeilles.

Avec autant de qualités, il est surprenant qu’on ne le cultive pas dans son potager comme le font les italiens ou comme le faisaient autrefois les canadiens. En 1920, les racines de pissenlits se vendaient 16 cents la livre sur le marché canadien. Plus surprenant encore, en Amérique du nord, on utilise 67 millions de livres de pesticides pour éliminer ce mal aimé, ainsi que ses compatriotes et alliés, sur une superficie totalisant 65 millions hectares de pelouses, soit plus que la superficie occupée par toute autre culture, y compris le maïs et le blé. Au Québec, il se dépense annuellement 1,2 $ milliards en produits et entretien pour la pelouse.

Il est de plus en plus documenté que l’exposition prolongée à de faibles concentrations de contaminants, que ce soit par voie respiratoire, par la peau, par ingestion d’aliment ou d’eau, a des effets néfastes sur la santé des humains, notamment les enfants, ainsi que sur les animaux domestiques, les oiseaux, les pollinisateurs, la faune microbienne, etc.

De plus, le pissenlit étant une merveille d’ingéniosité pour disséminer des millions de semences, cela rend son élimination impossible même en utilisant un arsenal chimique puissant. Alors pourquoi empoisonner nos enfants puisque cette «épuration ethnique végétale» est peine perdue?

http://co-eco.org/alternatives_aux_pesticides/?id=informations_pesticides&a=2007

Category : ALIMENTS PRECIEUX | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |