La base de la préservation de la santé est la méthode de vie musulmane » santeplus | Bloguez.com

 La base de la préservation de la santé est la méthode de vie musulmane

4/2/2009

Allah Akbar

La base de la préservation de la santé est la méthode de vie musulmane

 

 La solution pour prévenir le genre de maladies que nous avons cité dans un article intitulé « Les maladies les plus en vogue et leurs principales causes » est dans l’Islam. Le Prophète a instauré tous les principes pour une bonne santé et pour se garder de ce genre de maladies qui sont non contagieuses. Un nombre très important de versets et de hadiths exhortent l’homme à garder un mode de vie sain et à préserver sa santé. Gloire à Allah, l’Organisation mondiale de la santé a organisé un congrès en 1985 à la fin duquel elle fit une déclaration extraordinaire. Elle disait dans cette déclaration que la base de la préservation de la santé est la méthode de vie musulmane. Ils ont même publié un livre qui contient soixante usages et coutumes de la vie islamique instaurés par le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) et les textes coraniques pour la préservation de la santé et la prévention des maladies.

 

Voyons à présent comment l’Islam s’est concentré sur la préservation de la santé et comment il a sensibilisé toute la communauté au danger des maladies non contagieuses et comment il à contribué à préserver la santé.

La santé est la grâce la plus importante après la foi. Avec la sécurité et les premières nécessités de la vie, elle constitue la garantie d’une bonne vie.

 

Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) dit : " Il y a deux bienfaits dont beaucoup ne sont pas conscients : la santé et le temps libre" (Rapporté par AI-Boukhârî et Muslim).

 

Il dit encore : “Après la foi, personne n’a jamais reçu de grâce meilleure que la santé.

Pour préserver la grâce de la santé et l’améliorer il faut en remercier Allah et ne rien faire qui puisse lui nuire ou la changer. Allah dit –ce qui peut se traduire comme : “Si vous êtes reconnaissants, très certainement J’augmenterai [Mes bienfaits] pour vous”. (S14 /V7)

 

Voyez comment l’Islam s’est intéressé à l’un des aspects de la santé et le Prophète a organisé un programme de sensibilisation comme celui que nous voulons réaliser. Essayons de l’imiter et voyons ses divers points un par un.

 

L’hygiène personnelle. Les textes nous disent au sujet de l’hygiène qu’elle soit générale ou partielle pour chaque membre :

-                “Lorsque vous vous levez pour la Salāt, lavez vos visages et vos mains jusqu’aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu’aux chevilles” (S5/V6) La propreté symbolisée par les ablutions est une bonne action généreusement rétribuée sans laquelle la prière n’est pas acceptée.

-                      Voyez ce hadith : « Quand le serviteur de Dieu fait ses ablutions… il lave les mains et les péchés sortent même d'en dessous de ses ongles. »

-                      Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit également : “Les ablutions équivalent la moitié de la foi.” Une autre version dit : “La pureté (physique) est la moitié de la foi.” Ainsi l’islam considère la propreté, pierre angulaire de la santé, comme un symbole de la religion et de la foi.

-                      Il a dit encore : “ Il n’y a que le croyant qui, aussitôt ses ablutions rompues, les refait.” C’est un état de propreté constant vingt-quatre heures sur vingt-quatre toute la vie.

Cela est pour les ablutions, et pour la lotion (lavage du corps) ? 

-                      Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) dit : “La lotion (bain) du vendredi est obligatoire pour tout pubère.” Il doit également se parfumer autant que ses moyens le lui permettent.

-                      Il a dit également : “Il est du devoir du Musulman envers Allah de prendre un bain tous les sept jours.

Voyez ce qu’Allah dit du bain obligatoire après la Djanâba (état de souillure après un acte charnel), pratique uniquement connue des Musulmans –ce qui peut se traduire comme : “Ô les croyants ! N’approchez pas de la Salāt alors que vous êtes ivres jusqu’à ce que vous compreniez ce que vous dites, et aussi quand vous êtes en état d’impureté [pollués] - à moins que vous ne soyez en voyage - jusqu’à ce que vous ayez pris un bain rituel.” (S4/V43.)

 

La propreté des membres.

 

1-Les mains : Le Messager d’ Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) dit : “Celui à qui un mal survient pour avoir dormi avec du gras aux doigts ne doit blâmer personne d’autre que lui-même.” Il a également ordonné de se couper les ongles et de faire pénétrer l’eau des ablutions entre les doigts.

2-Les oreilles : Le frottement des oreilles avec l’eau durant les ablutions est une tradition du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam).

3-Les yeux : Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) se lavait les coins des yeux au réveil. Il disait que c’était un devoir envers les yeux.

4-  La bouche :

Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) dit : “Nettoyez vos gencives après avoir mangé.

Il dit : “Le Siwak (courte tige d’un bois naturel utilisée comme brosse à dent) nettoie la bouche et rapproche d’Allah.” Il s’en frottait les dents au réveil et c’était la première invention d’hygiène dentaire avant la brosse à dent.

5- Les vêtements : “Et tes vêtements, purifie-les.” (S74/V4)

Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) portait un costume spécial pour la prière du vendredi.

6- Les maisons : Nettoyez vos cours.

7-Les rues : La foi comprend soixante et quelques branches dont la moindre est la suppression du mal de sur le chemin.

 

Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : “Écarter un mal de sur le chemin est une aumône.” Voyez comment il a lié la propreté des chemins à l’aumône et à la foi.

 

Remarquez comment le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a fait de tous les principes de propreté et de préservation de la santé un culte, une conviction et une bonne action.

 

Comparez cette sensibilisation prophétique à la réalité de nos pays aujourd’hui. Voyez les rues de nos pays et celles des pays occidentaux. Ce n’est pas une question de richesse ou de pauvreté de développement ou de sous-développement, mais de culture et de conception de la propreté chez les individus. Même dans nos mosquées nous sentons parfois des odeurs insupportables. Les salles de bains y sont sales et pleines de germes. Certaines de nos maisons sentent également mauvais. Vous vous imaginez qu’au temps des tribunaux de confession en Espagne, les Musulmans étaient reconnus aux salles de bains de leurs maisons. En voyant un bain propre, les enquêteurs se savaient dans une maison musulmane.

 

La préservation de la santé physique

 

Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit : “Allah aime le croyant fort plus que le croyant faible.

Tu as des devoirs envers ton corps.

L’Islam nous ordonne de respecter l’équilibre alimentaire pour préserver nos corps de l’obésité. Voyez comment dans ce domaine il a devancé les idées modernes de mille quatre cent ans.

Allah dit –ce qui peut se traduire comme- “Et mangez et buvez; et ne commettez pas d’excès, car Il [Allah] n’aime pas ceux qui commettent des excès.” (S7/V31)

Mangez des bonnes choses que Nous vous avons attribuées et ne vous montrez pas ingrats” (S20/V81)

Allah, Exalté soit-Il, a aussi prescrit le Sawm (jeûne). Parmi les avantages sanitaires de ce dernier nous pouvons citer :

-          Il libère nos organes de la graisse qui les étouffe et rajeunit nos réserves.
- Sous l’effet du jeûne, l'acide chlorhydrique et la bile qu’il contient, n’étant pas  affaiblis par l'effet tampon et l'action absorbante des aliments, détruisent ainsi bon nombre de bactéries et parasites nocives, éliminent les vieilles cellules intestinales, et décapent les parois digestives.

- Il abaisse aussi le taux du sucre sanguin et provoque une déshydratation du corps, donc un allègement du travail du cœur.


 Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) dit : « Jeûnez, vous serez en bonne santé ! » [Hadith rapporté par Abû Nu`aym d’après Abû Hurayrah]. Ce hadith du Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) met l’accent sur cet aspect bénéfique du jeûne.

 Le Messager (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) dit : “Le fils d’Adam ne remplit pas de récipient plus nuisible que son estomac.

 Et également : “Quelques bouchées suffiraient au fils d’Adam pour vivre.

Et encore : “Nous sommes un peuple qui ne mange que lorsqu’il a faim et, lorsqu’il mange, il ne le fait pas à satiété.

Imaginez-vous ce régime alimentaire ? Je connais des diététiciens qui disent : “Oubliez tous nos programmes alimentaires et suivez ces deux hadith, vous atteindrez le poids idéal. »

 C’est le programme du Messager d’Allah (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) que nous devons suivre : La propreté interne, la préservation de la santé et l’équilibre alimentaire.

 Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) ne conseillait pas seulement cela, il ordonnait de faire du sport. Il disait à ses Compagnons au sujet du tir à l’arc : “ Lancez (les flèches), ô fils d’Isma‘îl (Ismaël), votre père était bon tireur (il leur rappelait les talents de leur grand-père au tir à l’arc).” Il organisait des courses entre les Compagnons et de même entre les femmes. Il accompagnait Â’icha hors de la ville dans le désert et faisait la course avec elle.

 

Venu après lui, ‘Omar ibn Al-Khattâb disait : “Apprenez à vos enfants la nage, le tir et l’équitation.”

 

L’Islam défend la consommation de toutes les nourritures nuisibles à la santé. Il y a un verset qui répond bien à ceux qui se nourrissent de repas industriels : “Ô les croyants ! Mangez des (nourritures) licites que Nous vous avons attribuées. Et remerciez Allah, si c’est Lui que vous adorez.” (S2/V172.)

 

Pas seulement cela. Le Coran énumère plein d’aliments bénéfiques parmi lesquels : le miel, les poissons, les figues, les olives et le raisin. Un médecin a étudié ces aliments nommés dans le Coran et le nombre de fois où chacun a été mentionné. Il a trouvé curieusement que, plus l’élément était mentionné plus ses bienfaits pour la santé étaient reconnus. On se demande pourquoi ces aliments ont été mentionnés dans ces proportions. Voyez ce verset : “ leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises” (S7/V157.) La consommation des boissons alcoolisées est par exemple défendue pour ces raisons.

Nous avons un autre verset qui dit –ce qui peut se traduire comme : “ Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable. Ecartez-vous en, afin que vous réussissiez.”  (S5/V90)

 

Tout ce qui rend ivre, tous les narcotiques en grandes ou petites quantités sont défendus.

 

Tout ce qui est nuisible à la santé est prohibé et pas cela uniquement. La fornication et la perversion sexuelle sont également défendues pour notre santé. Le verset nous dit –ce qui peut se traduire comme : “Et n’approchez point la fornication. En vérité, c’est une turpitude et quel mauvais chemin !” (S17/V32.) En accomplissant ces actes, vous vous faîtes du tort à vous-même en premier lieu avant la société.

 

Source : http://www.islamweb.net

Tags : ISLAM
Category : ISLAM ET SANTE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |