Insuffisance veineuse : en hiver, le chauffage en cause » santeplus | Bloguez.com

 Insuffisance veineuse : en hiver, le chauffage en cause

28/2/2009

Insuffisance veineuse : en hiver, le chauffage en cause

Plus d’une femme sur deux souffre d’insuffisance veineuse, notamment en hiver où le chauffage des maisons constitue un facteur aggravant. Les jambes lourdes, gonflées ou parcourues de varices sont des signes à ne pas prendre à la légère. Même s’ils vous paraissent sans importance, ils sont souvent les symptômes d’une insuffisance veineuse débutante.
A en croire de nombreux spécialistes, le port de bas de contention est la mesure préventive la plus efficace contre l’aggravation de la maladie, notamment contre l’apparition de varices. Il existe des bas de contention de toutes les couleurs et esthétiques. Demandez conseil à votre pharmacien.
La contention a pour effet de réduire le calibre des veines sous-jacentes. Elle se fait au moyen de bandes (amovibles ou non, élastiques ou non), de bas collants, dont la force de pression est choisie en fonction de la sévérité et de la cause de l’insuffisance veineuse.
Au premier stade de la maladie veineuse, le port de collants de classe-I suffit. Autrefois très inesthétique, leur aspect a aujourd’hui changé et de nombreux coloris sont proposés.
Pour renforcer la prévention, il est conseillé d’éviter si possible les facteurs extérieurs qui entretiennent ou aggravent la maladie. Ainsi, il convient d’éviter la station debout prolongée, le port des vêtements trop serrés tant au niveau abdominal (gaines, bandages herniaires) qu’au niveau des membres (chaussettes trop serrées), l’obésité, les bains de soleil et les "coups de soleil".
Il est recommandé de pratiquer la marche, la natation, la gymnastique rééducative contrôlée, les cures de déclive (jambes en hauteur), la gymnastique respiratoire, le port de semelles orthopédiques.
L’insuffisance veineuse est une maladie fréquente qui touche un Français sur trois. Les femmes sont de loin les plus concernées (six femmes pour un homme), notamment au cours de la grossesse et au stade de la ménopause. Les modifications hormonales qui apparaissent à ces époques sont à l’origine de l’apparition ou de l’aggravation de la maladie veineuse.

 

Source : http://www.elmoudjahid.com

Tags : varices
Category : FEMMES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |