Alors que la grippe porcine continue de secouer l’Amérique , L’Algérie prend des mesures de protection » santeplus | Bloguez.com

 Alors que la grippe porcine continue de secouer l’Amérique , L’Algérie prend des mesures de protection

29/4/2009

Alors que la grippe porcine continue de secouer l’Amérique , L’Algérie prend des mesures de protection

29-04-2009 Par Fella Bouredji

Alors que la grippe porcine continue de semer la panique dans certains pays d’Europe et d’Amérique, plus particulièrement au Mexique où elle a provoqué, depuis samedi dernier, 152 morts, l’Algérie fait une halte à son tour sur la question. Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a fait savoir, dans un communiqué parvenu hier à notre rédaction, qu’un comité ad hoc chargé de suivre l’évolution internationale de cette épidémie d’origine infectieuse a été installé. Soucieux de rassurer la population algérienne, le département de la Santé précise que «des mesures à prendre au niveau national, en termes de surveillance, de prévention, et de dispositif de lutte» sont à l’ordre du jour et que l’Algérie dispose «de moyens nécessaires à la lutte contre cette pandémie mondiale très contagieuse qui affecte les porcs de tout âge». L’Organisation mondiale de la santé (OMS), dont la mission la plus importante est de coordonner les situations d’urgence sanitaire entre ses 193 membres, a relevé lundi dernier son niveau d’alerte à 4 sur une échelle de 6 en raison de l’ampleur que prend la grippe porcine dans le monde. «Aucune région du monde n’est à l’abri du virus», a d’ailleurs confié à la presse internationale le numéro deux de l’OMS, Keiji Fukuda, lors d’une conférence téléphonique depuis le siège de l’organisation à Genève. Selon lui, l’OMS dispose de stocks pouvant traiter rapidement jusqu’à 1 million de cas. Mais si la situation empire, l’OMS aura besoin de traitements supplémentaires. La situation est donc loin d’être rassurante même si l’institution sanitaire précise qu’une pandémie n’est pas inévitable. L’organisation avait placé en fin de semaine l’alerte au niveau 3, illustrant le «potentiel pandémique» de la maladie, la pandémie elle-même n’étant réellement déclarée qu’au sixième et dernier niveau. Le Mexique a décidé, lundi dernier, de fermer ses établissements scolaires et universitaires dans l’ensemble du pays pour tenter de stopper la contagion. Aux Etats-Unis, de «nouvelles mises en garde» ont été lancées aux voyageurs se rendant au Mexique, et la distribution de 11 millions de traitements antiviraux à destination des Etats américains touchés par le virus a été organisée. Les autorités américaines se préparent à une pandémie de grippe porcine et même à des décès, selon les responsables sanitaires américains, qui ont dénombré 44 cas, sans apparente propagation de l’épidémie dans le pays.S’agissant de l’Algérie, le ministère de la santé a fait savoir que, sur la base du principe de précaution, un certain nombre de mesures urgentes relatives à la surveillance épidémiologique et de préparation à la mobilisation si nécessaire ont été prises.  

Source : http://www.latribune-online.com

Category : GRIPPE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |