De la cerise pour le cœur » santeplus | Bloguez.com

 De la cerise pour le cœur

29/5/2009

cerise

De la cerise pour le cœur

Les antioxydants des cerises pourraient aider dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires, d’après une nouvelle étude américaine réalisée sur des rats.
La cerise est récemment entrée dans la catégorie des «super» fruits en raison de ses vertus santé. Des chercheurs ont voulu connaître son effet sur les dépôts de graisse abdominale, liés à l’augmentation du risque de maladie cardiovasculaire. Une équipe de chercheurs de l’université du Michigan aux Etats-Unis a nourri des rats selon deux régimes. Le premier est composé de 45% des calories provenant de lipides et 40% de glucides. Le deuxième est composé de 10% des calories en lipides et 75 en glucides. Pour certains des rats, ils ont complété, ou non, ces régimes avec de la poudre de cerise qui représentait ainsi près de 1% de leur alimentation quotidienne. Après douze semaines, les chercheurs ont observé que les rats ayant reçu des cerises ont eu un cholestérol plus bas et moins de dépôts de graisse au niveau de l’abdomen que ceux qui ont été nourris sans cerise. Ils pensent que cette différence vient des nombreux antioxydants de la cerise. De plus, les chercheurs ont remarqué que chez les rats nourris aux cerises, la quantité de marqueurs de l’inflammation (TNF-Alpha) a diminué de 40% et les interleukines 6 (IL-6-) de 30% par rapport aux autres rongeurs. En fait, les antioxydants des cerises agissent au niveau des gènes à l’origine de la fabrication de ces deux molécules présentes lors d’une inflammation. «Ces résultats suggèrent que la cerise réduit ainsi les triglycérides du sang, les dépôts dans les tissus adipeux et les réactions inflammatoires, des facteurs connus pour favoriser les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète», précise le Dr Steven Bolling de l’Université du Michigan et un des auteurs de l’étude.
Peut être consommée par les diabétiques
Mi-mai débute le temps des cerises ... Alors, pourquoi ne pas commencer l’été avec une bonne cure de cerise, 3 jours et vous bénéficierez de son effet dépuratif ! La cure est une bonne idée, car après il sera étonnant que vous abusiez des cerises au quotidien. Car si ce fruit a de multiples bienfaits, il n’est pas moins un des fruits les plus caloriques avec ses 68 kcal aux 100 g ! Sucrée d’accord, mais d’un bon sucre ! Car le sucre de la cerise, la lévulose, est très bien assimilé par l’organisme. C’est pourquoi elle peut être consommée par les diabétiques. Et avec son goût sucré, elle satisfait le besoin de sucre de la journée. La cerise est un véritable concentré de vitamine C, une poignée suffit à couvrir 20% à 30% des apports quotidiens nécessaires. Et elle est remplie de vitamine A, c’est-à-dire de la carotène, qui fait le teint tout beau ! De plus, comme quoi la nature fait bien les choses, les cerises contiennent des antioxydants qui permettent de lutter contre les effets néfastes des rayons du soleil d’été. La cerise est également un aliment alcanisant : elle libère des composés alcalins qui absorbent l’acidité d’une alimentation trop riche en viandes. Enfin, les vertus des queues de cerises sont très connues, purifiantes, drainantes et donc amincissantes ! Cependant, évitez de vous faire une infusion de queues de cerise avec les fruits achetés dans le commerce, qui sont aspergés de produits chimiques.

Source : http://www.lesoirdalgerie.com

 

Category : MALADIES CARDIOVASCULAIRES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |