Le tabac tue 5 millions de personnes chaque année dans le monde » santeplus | Bloguez.com

 Le tabac tue 5 millions de personnes chaque année dans le monde

2/6/2009

Le tabac tue 5 millions de personnes chaque année dans le monde (soit une personne toutes les 5 secondes).

La cigarette continue de faire des ravages et de semer le drame dans les quatre coins de la planète.
Responsable de l’apparition de 24 maladies et pathologies aussi meurtrières les unes que les autres (cancers, maladies du cœur, pancréas,…), le tabagisme est en effet la 1ère cause de mortalité dans le monde avec un taux de 24 %. Il tue plus de 5 millions de personnes chaque année et fait « mieux » que le Sida, la tuberculose, les accidents de la circulation ou les homicides. Il est impliqué, selon les statistiques de l’organisation mondiale de la santé (OMS) dans environ 20 % des accidents vasculaires cérébraux, 50 % des maladies coronaires et 90 % des cancers pulmonaires. Et si par malheur, la tendance actuelle ne s’inverse pas, les experts prévoient d’ici 2020 quelque 10 millions de décès par an.

15 000 morts en Algérie chaque année

L’Algérie n’échappe pas de son côté à ce fléau ravageur, preuve en est  les 15 000 décès enregistrés annuellement en dépit des campagnes d’information et de sensibilisation qu’organisent certes sporadiquement les pouvoirs publics, appuyés par la société civile. Le tabac affecte en effet 40 % de la population algérienne et conséquence directe du tabagisme dans notre pays, nos hôpitaux accueillent chaque année 3000 nouveaux cas de cancers pulmonaires du fait qu’une cigarette allumée libère plus de 4 000 produits toxiques dont 50 sont connus comme étant cancérigènes !
Lors de la journée de sensibilisation organisée, hier, par le CHU de Beni-Messous, l’accent a été mis sur la nécessité d’une application rigoureuse de la législation en matière de lutte anti-tabac, une loi qui existe depuis 1988 et enrichie à deux reprises (2001 et 2004) mais qui malheureusement n’est appliquée qu’à une échelle réduite pour paraphraser la présidente du comité national de lutte anti-tabac. Notre pays qui a ratifié en mars 2006 la convention cadre de lutte anti-tabac de l’OMS se doit, selon les spécialistes, de respecter ses engagements en la matière, et ce, à travers la mise en application de certaines mesures destinées à lutter contre le tabagisme. L’on peut citer à ce propos l’interdiction de fumer dans certains lieux et espaces publics fixés par le décret de 2001 (salles de sport, transport public, établissements de santé, établissements scolaire, lieux de travail,…), la protection des personnes exposées au tabagisme passif ou l’augmentation des taxes sur les prix de vente ainsi que l’interdiction de toute forme de publicité ou de promotion du tabac. « Malheureusement, cet arsenal juridique n’a pas été appliqué à 100 % », regrettent les observateurs qui regrettent aussi l’absence des sanctions dont devaient écoper les contrevenants  de cette loi (gel des activités commerciales, mises à pied pour les employés,…). « Je crois que notre pays n’a pas mis les fondements préalables pour assurer l’application de notre dispositif législatif, à savoir une volonté politique sans faille, des moyens financiers qui peuvent soutenir ce travail de longue haleine et enfin une participation active de la société civile », estime la présidente du comité national de lutte anti-tabac.

A retenir :

Le tabac tue chaque année dans le monde plus de 5 millions de personnes soit une personne toutes les 5 secondes.

D’ici à 2020 le tabac fera plus de 10 millions de décès, selon les prévisions de l’OMS.

Une cigarette allumée libère plus de 4 000 produits toxiques, dont 50 sont connus comme cancérigènes.

Le tabagisme cause chaque année 2 200 milliards de dollars de dégâts, alors que son montant annuel des revenus ne dépasse pas les 1 800 milliards de dollars.

En Algérie, 15 000 personnes décèdent chaque année suite des maladies engendrées par l’accoutumance tabagique. 

L’âge moyen de la première cigarette ne dépasse pas les 10 ans.

Le tabac est la cause directe de près de 25 maladies mortelles et invalidantes. Il est la cause également du tiers  des cancers.

le tabagisme est impliqué dans environ 20% des accidents cérébraux vasculaires, 50 % des maladies coronaires et 90 % des cancers pulmonaires.

1 sur 2 fumeurs meure par le cancer pulmonaire.

Environ 700 millions d’enfants à travers le monde respirent de l’air pollué par la fumée du tabac.

La fumée du tabac est 10 000 fois plus nocive que la pollution atmosphérique.

Source : http://www.elmoudjahid.com

 

Category : CE QUI NUIT A VOTRE SANTE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |