Femmes enceintes : Attention au diabète gestationnel ! » santeplus | Bloguez.com

 Femmes enceintes : Attention au diabète gestationnel !

15/7/2009

Femmes enceintes : Attention au diabète gestationnel !

Les femmes, qui ont présenté un diabète gestationnel, sont particulièrement exposées à un diabète de type 2 dans les 6 ans qui suivent l’accouchement.

Environ 4% des femmes enceintes développeront un diabète gestationnel durant la grossesse. Cette situation, due à une hausse du taux d’hormones liées à la grossesse chez certaines, causant un dysfonctionnement de la sécrétion pancréatique qui provoque, par la suite, un déséquilibre du taux de glucose dans le sang, se produit généralement vers la fin du deuxième trimestre et disparaît le plus souvent après l’accouchement. Il est à signaler que l’apparition du diabète pendant la grossesse n’est pas sans conséquences. Il peut entraîner un accouchement prématuré, causé par l’augmentation de la quantité de liquide amniotique.
Les femmes, qui souffrent de ce genre de diabète, doivent rester vigilantes, même si elles sont revenues à la normale après l’accouchement. Pour la première fois, une étude a montré que 30% des femmes qui ont présenté un diabète gestationnel sont ensuite victimes d’un diabète de type 2 dans les 6 ans qui suivent l’accouchement. Et au bout de 11 ans, cette proportion dépasse même 42%. Il est vrai que cette situation ne concerne qu’une minorité, mais dans tous les cas mieux vaut prévenir, d’autant que cette maladie entraîne de lourdes conséquences pour le malade, surtout si on considère que plus de 30% des personnes diabétiques contracteront des complications fâcheuses, voire même mortelles.
Le diabète est une des principales causes de cécité, d’amputations non-traumatiques, d’insuffisance rénale et un facteur important de maladies cardiovasculaires et d’accidents vasculaires cérébraux. Le moyen le plus simple et le plus efficace de prévenir l’apparition de cette pathologie est d’avoir une bonne hygiène de vie. Cela se résume en deux points.
Tout d’abord, une alimentation équilibrée permet de conserver un poids normal le plus proche possible du poids idéal, et ce, en supprimant les calories inutiles, en particulier celles des sucres rapides (bonbons, morceaux de sucre, sodas…) tout en assurant à l’organisme un apport raisonnable en glucides lents (pâtes, pain…). Les graisses animales doivent être réduites (privilégiez les viandes et les laitages maigres), ce qui permet de lutter conjointement contre le diabète et l’athérosclérose. Parallèlement, la pratique d’une activité physique régulière, surtout chez ceux dont le poids a tendance à osciller, reste le meilleur moyen de conserver la forme.

D.R.

 

Source : http://www.elmoudjahid.com

 

Category : FEMME ENCEINTE ET BEBE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |