Cancer et environnement : alerte rouge ! » santeplus | Bloguez.com

 Cancer et environnement : alerte rouge !

11/8/2009

Cancer et environnement : alerte rouge !

L'Appel de Paris, déclaration internationale sur les dangers mortels de la pollution a été signée à Paris le 7 mai 2004 par plusieurs dizaines de personnalités scientifiques de renommée mondiale, pour combattre la pollution chimique, responsable de millions de morts dans le monde. Cet Appel historique a succédé au Colloque organisé par l'association ARTAC (Association française pour la recherche thérapeutique anti-cancer) sur le thème " Cancer, Environnement et Société ". qui s'est tenu à Paris, à l'UNESCO.

Les interventions et prises de position des personnalités scientifiques, juristes, politiques de droite et de gauche, journalistes, médecins, associations de malades, agriculteurs biologiques, ont montré l'urgence extrême de passer à l'action pour mettre fin aux exactions des industriels qui, par leurs produits aux effets cancérigènes cumulés sont responsables de la plupart des cancers qui déciment l'humanité moderne. Sont intervenus lors du Colloque les autorités scientifiques suivantes : Prs Luc Montagnier et Lucien Israël, Samuel Epstein, Richard Clapp, Dominique Belpomme, Marcel Goldberg, Jean-François Narbonne, André Cicolella , Gilles-Eric Seralini, Catherine Wattiez, les responsables politiques Corinne Lepage (ancienne ministre de l'environnement), Paul Lannoye (député européen), André Aschieri (député), ainsi que des responsables de l'agrobiologie (Philippe Desbrosses, Guy Kastler), des juristes, des responsables européens d'associations de défense de l'environnement et de la santé des consommateurs, des journalistes tels que Nicolas Hulot...

Ce Colloque et cet Appel solennel marquent le début d'une nouvelle ère où les citoyens, unis dans une synergie vitale, passent enfin à l'action, guidés par des scientifiques humanistes. Ils décident de prendre en main leur destinée et vont entraîner les responsables politiques à défendre l'intérêt de l'humanité avant les intérêts économiques néfastes pour la santé, dans une action tendant vers une nouvelle éthique. Cette vision politique fondée sur le concept bio-équitable respectueux à la fois de l'homme, de l'environnement et d'un développement économique durable, est le seul concept compatible avec la survie à long terme de l'espèce humaine.

Santé et environnement : Alerte rouge !

Le Colloque : " cancer, environnement et société " a constitué le premier pas d'une longue route, la mise en route d'un long processus passage à l'action concrète évoquée lors du sommet de la Terre de Johannesburg et que nous attendions tous.

Qu'il me soit permis, tout d'abord, de féliciter et de remercier les organisateurs de ce Colloque international qui marque le point de départ d'un mouvement mondial vers une société plus éthique, plus humaine et plus écologique seule compatible avec une survie de notre espèce sur une Terre blessée et malade du seul fait des dégradations et pollutions engendrées par les activités non-contrôlées de la société humaine moderne Emotion en tant que participant à cette journée mémorable dans le grand amphithéâtre bondé de la Maison de l'UNESCO de Paris où des centaines de citoyens conscients que cette journée resterait historique entendirent les scientifiques, médecins, politiques, association parler le même le même langage et arriver aux mêmes conclusions. Il est urgent de prendre des mesures drastiques au niveau national et international pour faire cesser les pollutions notamment chimiques afin d'éviter le risque majeur de destruction irréversible de l'environnement rendant impossible la survie de l'espèce humaine avant la fin de ce siècle.

Quelques phrases clefs retrouvées dans mes notes :
Pr Samuel Epstein de l'Université de Chicago. Prix Nobel alternatif

" L'humanité est en danger d'extinction ".
" Le cancer est la première cause de décès dans les pays industrialisés ".
" La non information des causes véritables est une violation du droit de savoir et d'être informé "
" La diminution des cancers du fumeur est compensée par des cancers non liés au tabagisme : cerveau, leucémies, Hodgkin... ".
" Les dépenses en France sont concentrées plus sur l'étude des dégâts que sur les causes ".
" Les cancers professionnels représentent 25% des cas ".
" Il ne fait aucun doute que leurs causes sont évitables ".
" Les cancers hormonaux ont une origine chimique venant de l'environnement ".
" Sur les 70.000 substances chimiques utilisées, seulement 2000 ont été testées ".
" Le cancer n'est pas un phénomène normal dans l'humanité ".
" Le taux de cancers est élevé chez les enfants dont les parents sont exposés à des polluants ".

Pr . Richard Clapp Epidémiologiste Université de Boston
" Une catastrophe sanitaire : les causes environnementales du cancer "
" La prévention primaire du cancer est une grand urgence ".

Pr Israël : " 4800 morts par cancers dus à la pollution " " Il faut enseigner la prévention des cancers aux étudiants en médecine ". M. Desriaux (ANDEVA) : " L'amiante a déjà fait de 50 à 100.000 morts et fait encore actuellement 3000 morts par an. On comptera 500.000 morts pour l'Europe. Ce drame était évitable mais on n'a rien fait ".

Alison Craig (Pesticides Action Network PAN)" la moitié des produits que nous utilisons sont pollués. Ces produits tuent, ce sont des carcinogènes probables ". " Les nformations sur les méfaits des pesticides ne sont pas diffusées ".

Dr Le Goff (France-Nature-Environnement) : Il y a une carence de prévention. Il n'existe pas de médecin environnementaliste en France, ni d'éducation à l'alimentation ". " Il n'existe pas de régime du bien portant et qui veut le rester ".

Guy Roulier

Nota : le texte intégral du préambule et les considérations scientifiques richement argumentés est disponible sur
http://appel.artac.info/appel.htm

L' Appel de Paris du 7 mai 2004 a été initié lancé par le cancérologue Dominique Belpomme à Paris. Il demande aux Etats d'"interdire l'utilisation des produits dont le caractère cancérogène, mutagène ou reprotoxique (toxique stérilisant) est certain ou probable chez l'Homme" et de leur substituer des produits non toxiques. Il comporte 3 articles et sept propositions concrètes.

DECLARATION
Nous, scientifiques, médecins, juristes, humanistes, citoyens convaincus de l'urgence et de la gravité de la situation, déclarons que :

Article 1 : le développement de nombreuses maladies actuelles est consécutif à la dégradation de l'environnement.
Article 2 : La pollution chimique constitue une menace grave pour l'enfant et pour la survie de l'Homme.
Article 3 : Notre santé, celle de nos enfants et celle des générations futures étant en péril, c'est l'espèce humaine qui est elle-même en danger.

Nous appelons les décideurs politiques nationaux, les instances européennes, les organismes internationaux, en particulier l'Organisation des Nations Unies (ONU), à prendre toutes les mesures nécessaires en conséquence et en particulier (résumé des 7 mesures) :

Mesure 1 : interdire l'utilisation des produits dont le caractère cancérogène, mutagène et reprotoxique (toxique pour l'appareil reproducteur) est certain ou probable chez l'homme ...et leur appliquer le principe de substitution. Exceptionnellement...restreindre son utilisation au strict minimum par des mesures de contingentement extrêmement rigoureuses.

Mesure 2 : appliquer le principe de précaution vis à vis de tous produits chimiquespour les quels , en raison de leur caractère toxique ...ou de leur caractère persistant , bioaccumulable et toxique..., il existe un danger présumé grave et/ou irréversible pour la santé animale et/ou humaine et de façon générale pour l'environnement... afin de prévenir et d'éviter des dommages sanitaires ou écologiques graves et/ou irréversibles.

Mesure 3 : promouvoir l'adoption de normes toxicologiques ou de valeurs seuils internationales pour la protection des personnes, basées sur une évaluation des risques encourus par les individus les plus vulnérables, c'est à dire les enfants, voire l'embryon.

Mesure 4 : en application du principe de précaution, adopter des plans à échéance programmée et objectifs de résultat chiffrés, afin d'obtenir la suppression ou la réduction strictement réglementée de l'émission de substances polluantes toxiques et de l'utilisation de produits chimiques mis sur le marché, tels que les pesticides sur le modèle de réduction d'utilisation de la Suède, du Danemark, ou de la Norvège

Mesure 5 : en raison des menaces graves qui pèsent sur l'humanité, inciter les Etats à obliger toute personne publique ou privée à assumer la responsabilité des effets de ses actes ou de ses carences à agir, et lorsque cette responsabilité n'est pas du ressort d'un Etat, faire relever celle-ci d'une juridiction internationale

Mesure 6 : S'agissant du réchauffement planétaire et de la déstabilisation climatique, cette responsabilité implique l'obligation pour les Etats de mettre en oeuvre des mesures fortes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre sans attendre la mise en application effective du protocole de Kyoto.

Mesure 7 : concernant l'Europe, renforcer le programme REACH (Registration, Evaluation and Authorisation of CHemicals) de régulation de la mise sur le marché des produits chimiques de façon, notamment, à assurer la substitution des plus dangereux pour l'homme par des alternatives moins dangereuses, et concernant le monde, adopter une réglementation internationale de régulation de la mise sur le marché des produits chimiques sur le modèle du programme REACH dans une version renforcée

Nota : le texte intégral du préambule et les considérations scientifiques richement argumentés est disponible sur
http://appel.artac.info/appel.htm

SIGNATURE DE L'APPEL DE PARIS

Vous pouvez signer l'Appel de Paris , par courrier électronique à l'adresse suivante appel2paris@wanadoo.fr en indiquant votre prénom, votre nom, votre profession et votre pays de résidence . Transmettez l'information à votre famille, vos amis et collègues.

Category : CANCER - 1 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |